Conseils santé du végétal

Pins morts 5 mois après leur plantation.
La faute à qui ?
L’expertise répond à la question.

Ce service s’adresse au particulier ou au professionnel confronté à un problème de santé des plantes, impliqué dans un conflit, victime d’acte de malveillance ou qui rencontre des difficultés à résoudre une problématique sanitaire. Propriétaire, locataire, syndicat de copropriétés, gestionnaire de bien, architecte-paysagiste, applicateur de produits phytosanitaires, entrepreneur, horticulteur, pépiniériste, collectivité territoriale, etc. peuvent faire appel notre service d’expertise-conseil.

Nos principes déontologiques sont la compétence, la transparence, l’impartialité, la controverse, la confidentialité, l’absence de conflits d’intérêt, la neutralité et le respect des engagements.

Les étapes

Nous adoptons une méthodologie qui nous permet d’apporter des réponses au(x) besoin(s) de notre client. Notre pratique de l’expertise répond à un ensemble de règles définies dans une démarche qualité. Nous identifions les étapes suivantes :

  1. La gestion de la demande.
  2. La définition des besoins analytiques, juridiques, du caractère urgent, des procédures amiables ou juridiques, des documents nécessaires.
  3. La conduite de l’expertise sur site puis au bureau.
  4. L’élaboration du projet de rapport et approbation.
  5. La transmission du rapport définitif.
  6. L’archivage des pièces

Le rapport d’expertise

Le rapport d’expertise comporte :

  • Les éléments contextuels
  • Le résultat du ou des diagnostic(s).
  • Des conseils de gestion.
  • La préconisation de mesures de lutte adaptées à la situation.
  • Un géoréférencement pour tous les problèmes d’ordre de santé des plantes.

Les diagnostics

Nos diagnostics s’appuient sur notre expérience en laboratoire d’analyse phytosanitaire, notre expérience de terrain et l’expertise acquise au cours d’années de pratique. Nous établissons dans la majeure partie des cas notre diagnostic sur les base d’un examen visuel, celui-ci consistant à rechercher les signes discriminants. Lorsque la situation le nécessite (enjeux juridiques, enjeux réglementaires, besoins techniques, absence de symptômes discriminants…), nous faisons appel aux compétences d’un laboratoire spécialisé par exemple dans la recherche de polluants, dans l’identification entomologique, dans l’analyse mycologique, virologique ou bactériologique ou encore dans  l’analyse de sol.

Nos conseils et préconisations

Puceron

Le diagnostic a permis d’identifier des prédateurs de puceron, dont cette larve de syrphe.

Nous évaluons les risques sanitaires, économiques et environnementaux, ainsi que les enjeux économiques et sociologiques. Le résultat  obtenu, nous permet d’élaborer un plan de lutte adaptée à la situation ou à la demande du propriétaire ou du gestionnaire, en fonction de ses objectifs d’entretien, des exigences esthétiques ou des convictions personnelles. Hormis les cas simples, il n’existe pas de méthode universelle car chaque situation est unique par son environement et son historique. Notre démarche s’inscrit pleinement dans le respect des milieux (air, eau, sol) et la réduction de produits phytopharmaceutiques. Une place est faite pour chaque méthode de lutte (prophylactique, physique, biologique, chimique, variétal…) ; nous recherchons l’efficacité et privilégions la stratégique qui sera la moins impactante sur l’environnent.

Besoin davantage d’informations ?

Pour toute question ou information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter ou nous faire une demande de devis. Nous vous répondront dans les plus brefs délais.